workflows digitales
Aucun commentaire

Avec la mise en place progressive de l’industrie 4.0, nous vivons un processus de fusion des mondes physique et numérique afin d’optimiser les processus de fabrication. Les techniciens et les actifs sont soutenus par des opérations technologiques intelligentes et un système interconnecté, qui facilitent la compréhension des informations, favorisent la collaboration et tirent parti de l’automatisation des processus de travail, tels que la formation ou la maintenance.

L'un des éléments clés de la mise en œuvre de la numérisation est le flux de travail, qui automatise les tâches de chaque technicien, de sorte que le processus de production est organisé et hiérarchisé pour une exécution optimale.

Le technicien se tourne simplement vers son appareil intelligent et se voit présenter des tâches assignées associées à des vidéos, des images ou même des éléments 3D. Au fur et à mesure qu’il accomplit des tâches, il peut interagir avec le dispositif en indiquant dans une liste de contrôle les étapes qui ont été accomplies avec succès, ainsi qu’en notifiant les problèmes qui ont pu se produire.

La réalité augmentée dans les flux de travail

Pour optimiser l’efficacité dde ces flux de travail, on peut s’appuyer sur des technologies telles que la réalité augmentée, qui permet d’accéder à différents contenus de manière plus pratique et adaptée à l’environnement. Pour visualiser un élément 3D avec des indications sur les tâches à effectuer sur un bien, par exemple, la réalité augmentée permet de superposer la figure et de l’adapterau plan tangible. L’idéal serait de disposer de lunettes intelligentes telles que les Microsoft Hololens 2 pour une immersion et un confort accrus.

Cette utilisation des flux de travail est particulièrement intéressante pour la formation des employés et l’exécution des tâches de maintenance. L’aide à la gestion automatisée et numérisée des processus entraîne une augmentation de efficacitédes résultats de production, une augmentation de la productivité des techniciens et des opérateurs et, par conséquent, une économie considérable de ressources économiques.

La nouvelle dynamique du travail : les flux de travail numériques

SAAM comme outil de numérisation des processus de travail.

Chez Innovae, nous proposons notre propre solution de flux de travail numérique soutenue par la réalité augmentée, appelée SAAM. Dans son utilisation pratique, nous avons identifié les avantages spécifiques suivants :

1. La numérisation de la connaissance

Les informations sont toujours actualisées et facilement accessibles, ce qui favorise un espace de travail dans lequel les techniciens disposent de facilités pour l’exécution de leurs tâches. Les données générées sont également accessibles en temps réel, ce qui permet une attention immédiate. Les flux de travail numériques permettent d’accéder à des contenus très visuels et interactifs.

2. Un système de distribution dynamique du travail

Le contenu est organisé, diffusé et contrôlé à partir d’une administration centrale, de sorte que les flux de travail peuvent être facilement créés et attribués. Les tâches peuvent également être programmées pour s’inscrire dans un calendrier.

3. Utilisation autonome et à distance

Le processus de maintenance par le biais de SAAM offre au technicien une plus grande autonomie et indépendance, car le matériel dont il a besoin est mis à sa disposition, et la gestion des éventuels problèmes est également effectuée depuis son appareil. En outre, les flux de travail fonctionnent depuis n’importe quel endroit et peuvent être utilisés en ligne et hors ligne.

4. Économies de temps et de coûts

Les flux de travail numériques rassemblent en un seul endroit tout ce dont un technicien a besoin et le guident pas à pas dans ses tâches. Cela permet d’accélérer l’exécution des processus de maintenance et d’éviter les coûts supplémentaires.

5. Suivi des activités

SAAM enregistre ce qui se passe avec chaque flux de travail, de sorte que le processus de travail peut être optimisé en prêtant attention à l’endroit où le plus de temps est passé et où les goulets d’étranglement apparaissent le plus. L’enregistrement des interventions et des incidents fournit une vue directe de la façon dont l’activité se déroule sur le terrain, et les données collectées peuvent être téléchargées pour une analyse plus approfondie.

6. La valeur ajoutée de la réalité augmentée

Comme mentionné ci-dessus, grâce à la réalité augmentée, il est possible de tirer le meilleur parti de la numérisation des processus, en permettant d’accéder aux contenus de manière dynamique et pratique, soit en utilisant des contenus 3D, soit en superposant des tâches à la réalité en fonction des besoins de chaque situation.

La nouvelle dynamique du travail : les flux de travail numériques

SAAM est un moyen complet mais simple de numériser les connaissances techniques basées sur des processus guidés par des vidéos, des animations 3D, des données en temps réel et la réalité augmentée.

Chez Innovae, nous cherchons à optimiser l’efficacité du tissu industriel en responsabilisant la main-d’œuvre, et la normalisation des opérations techniques est un élément clé à cet égard.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’outil SAAM en détail, n’hésitez pas à contacter notre équipe !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.